TERA, l’écovillage au revenu d’autonomie

Tour de France des eutopies, l’AG de Tera.

Les 19 et 20 mars je me rends à Masquières dans le Lot et Garonne pour l’Assemblée Générale de l’association Tera. J’ai suivi le projet sur internet depuis ses débuts en 2014 mais je ne suis que nouvellement adhérente. L’écovillage a la particularité de verser à chaque habitant.e, les Terian.e.s, un revenu d’autonomie en monnaie citoyenne locale. C’est le point qui me paraît le plus novateur mais Tera est bien plus ! C’est un projet qui aborde toutes les composantes de la vie de village. L’association met en avant le bien-être et le vivre-ensemble. Pour cela elle expérimente une gouvernance partagée, la mutualisation des ressources, des habitats écologiques légers et de plus elle se questionne sur la santé, l’éducation, l’information et les déplacements. Cette expérience est proposée comme un modèle pour le XXIème siècle.

tera-van
Arrivée tôt, je repère le Tera-Van stationné devant la salle polyvalente du village où je retrouve peu après les membres de l’association.

Lire la suite